ENTRETIEN
CIGARETTE
ELECTRONIQUE

NETTOYER SA CIGARETTE ELECTRONIQUE

changer les joints toriques

changer le verre de son tank

rewrapper ses accus

Nom de section ici

Depuis les années 1950, un nouveau concept a vu le jour et a fait du chemin surtout avec une invention du Dr Hon Lik en l’an 2000. Il s’agit de la cigarette dite électronique. Très grande avancée du siècle, la cigarette électronique est un dispositif ou un appareil qui vise deux objectifs principaux. Réduire la dépendance à la nicotine des fumeurs et permettre aux anciens fumeurs d’obtenir les mêmes effets que procure la cigarette conventionnelle grâce à des solutions appelées e-liquides. Devenu très tendance ces dernières décennies, l’usage de cette cigarette connait un essor exponentiel. Toutefois, compte tenu de son caractère nouveau, elle continue de faire objet de plusieurs questionnements. L’un d’eux concerne son entretien. Faut-il le faire ? Si oui, pourquoi ? Avec quels équipements le faire et à quelle fréquence ? Telles sont autant de questions qui se posent sur le volet entretien de cette innovation.

Importance de l’entretien d’une cigarette électronique

Comme pour tout appareil à usage fréquent, l’entretien est requis et est de mise. La cigarette électronique ou e-cigarette ne dérobe pas à cette règle importante. Cet entretien s’avère nécessaire pour plusieurs raisons.

La première est d’ordre hygiénique. Assurément appelée à être utilisée plus d’une fois par le vapoteur, la cigarette électronique doit être bien entretenue et donc propre. Ceci évite à ce dernier d’être contaminé par des virus, microbes et autres agents pathogènes, et de se rendre par conséquent malade.

La seconde raison qui explique l’importance de l’entretien de l’e-cigarette relève du bon fonctionnement de l’appareil. En effet, il a été prouvé et admis que lorsque votre cigarette électronique est propre, elle vous restitue mieux les saveurs des e-liquides que vous utilisez. Il en est de même pour la densité de la vapeur qui sera plus constante. Cet entretien est d’autant plus recommandé quand vous avez pris l’habitude d’essayer plusieurs e-liquides.

Enfin, la troisième et dernière raison est également relative au bon fonctionnement de l’appareil et touche au problème de faux contacts. Généralement dû aux dépôts de poussière et de résidus des e-liquides, ce problème peut causer d’énormes dommages à votre e-cigarette comme l’encrassement au niveau des pas de vis et surtout la perte de la connexion à l’intérieur de l’appareil même.

Vous convenez donc qu’entretenir son e-cigarette revêt d’une importance capitale tant pour le vapoteur que pour l’appareil lui-même.

Comment entretenir sa cigarette électronique ?

L’entretien de sa cigarette électronique est une intervention à faire avec minutie. Quand elle n’est pas faite dans les conditions requises et dans le respect des principes y afférents, vous pouvez endommager votre appareil. Ainsi, entretenir son e-cigarette revient à nettoyer les différentes parties qui la composent.

La batterie ou l’accumulateur

Partie importante pour le fonctionnement de l’appareil, c’est aussi l’une des pièces les plus exposées de la cigarette électronique. Dépôts de saleté sur les pas de vis de la batterie, résidus des e-liquides, ces éléments entravent le bon fonctionnement de la batterie et donc de l’appareil. Pour nettoyer le duo pas de vis et batterie, il conseillé d’user d’un coton-tige. Imbibez-le d’alcool et nettoyez les pas de vis tout en les frottant délicatement.

Ces gestes protègent les pas de vis de votre batterie de tout encrassement et par conséquent protège votre appareil d’un dysfonctionnement soudain. Toutefois, faites attention au modèle de cigarette électronique qui se présente à vous. En effet, selon le type de modèle notamment ceux à un seul bloc ou au format Pod, la technique de rinçage à l’eau n’est pas totale.

Le tank

Le tank est la partie réservoir de l’appareil. Il joue un rôle important quant au maintien des résistances et à la vaporisation. D’ailleurs, on y met l’e-liquide qui permet d’obtenir ladite vapeur. Son entretien est donc capital si vous désirez conserver les bonnes saveurs. Pour le nettoyer, vous avez le choix entre un brossage à l’eau tiède ou à l’eau claire. Pour cette dernière optique, il faut en un premier temps enlever les résistances ou s’assurer qu’elles ont été retirées. Ensuite, passer le tank sous de l’eau claire. Enfin, vous aurez à laisser sécher complètement. Cette dernière recommandation n’est point à prendre à la légère.

Le Drip tip

C’est le bout de l’appareil qui est en contact avec la bouche. Il requiert donc propreté et bonne hygiène. Pour ce faire, il est souvent recommandé d’utiliser de l’eau froide ou tiède. Vous pouvez aussi utiliser un liquide vaisselle. Après avoir lavé, il faut prendre le soin de bien sécher pendant une durée de 24heures et d’essuyer tant l’extérieur que l’intérieur. Pour éviter les risques de poussière, vous pouvez mettre le Drip Tip dans un étui quand vous n’en faites pas usage.

La cheminée et le débit d’air

Ce sont deux pièces qui composent l’atomiseur ou le clearomiseur. Selon les modèles, ils peuvent être fixés ou non. Ils constituent le canal de la vapeur et de l’air. À cet effet, vu les mouvements d’aspiration, ils sont beaucoup plus exposés aux déchets et requirent un entretien des plus stricts. Si selon le type de modèle de votre cigarette électronique la cheminée et le débit d’air peuvent être démontés alors il est souvent indiqué de les mettre sous un fort débit d’eau.

Grâce au fort débit d’eau, on a l’assurance que tous les déchets pourront être évacués. Après cette étape viendra ensuite celle du séchage sur un papier absorbant. Veillez à ce que tout soit sec avant de monter le dispositif à nouveau. Si ce n’est pas le cas, le risque d’endommager le système est très élevé.

La résistance

Contrairement aux composantes ci-dessus citées qui se nettoient, rappelons que la résistance d’une cigarette électronique ne se nettoie pas. Il est fort déconseillé de les mettre au contact de l’eau au risque d’oxyder le fil résistif.

Les outils de nettoyage

Les outils à utiliser au cours du nettoyage des composantes d’une cigarette électronique sont nombreux. Ils peuvent être scindés en deux catégories en premier ceux qu’on peut avoir sous la main et ceux qu’on retrouve dans les boutiques de cigarettes électroniques.

Les outils à portée de main

Au nombre des outils à portée de main qui interviennent dans le nettoyage de la cigarette électronique nous pouvons citer le vinaigre, le coton-tige, le bicarbonate de sodium. On retrouve également le papier absorbant, le savon, l’alcool imbibé et l’eau.

Les outils sur le marché

Les outils sur le marché nécessaires pour une opération de nettoyage de la cigarette électronique sont entre autres les lingettes sèches et les lingettes désinfectantes. On peut aussi trouver les bacs nettoyeurs ultrason, les chiffons et les mods.

Quelle est la fréquence de nettoyage ?

La fréquence de nettoyage d’une cigarette électronique est assez variable. Mais elle dépend principalement des accessoires et de leur état. Ainsi, nous vous proposons par exemple pour le clearomiseur un nettoyage hebdomadaire. Vous pouvez même augmenter cette fréquence de nettoyage et la passer à deux ou trois fois par semaine. Les performances de votre appareil sont pertinentes dans ce cas précis.

En ce qui concerne le drip tip, il est recommandé un nettoyage régulier soit deux fois la semaine au minimum. C’est aussi le cas de l’atomiseur. Quant à la résistance, elle doit être changée de préférence tous les mois.

Autres conseils

Pour profiter pleinement de votre cigarette électronique, il est conseillé de le nettoyer. Mais sachez qu’un nettoyage trop fréquent est aussi dangereux pour votre appareil. Pour cela, l’utilisation de la cigarette électronique répond à certains principes qu’il faut respecter. Éviter d’utiliser votre appareil lorsque son clearomiseur est vide. Si vous aviez l’habitude de le faire, c’est le moment d’arrêter. Quand cet acte est répétitif, vous risquez de détruire davantage l’e-cigarette. Si vous êtes habitué à laisser votre atomiseur à moitié vide, il faut également surseoir à cette attitude qui augmente le risque d’encrassement de votre appareil. Si vous souhaitez bénéficier aussi longtemps que possible de votre cigarette électronique, vous devez opter pour des appareils de qualité. Pour cela, priorisez les meilleures marques de cigarettes électroniques.

Il est quasi impératif d’entretenir sa cigarette électronique pour deux bonnes raisons qui s’expliquent par le maintien d’une bonne hygiène et le bon fonctionnement de son appareil. Pour réussir l’entretien, deux exigences s’imposent : nettoyer certains composants clés de l’appareil et changer d’autres avec des outils adaptés à une fréquence régulière.